Abonnez-vous pour 1€

Jurbise: furieuse, J. Galant invite les ministres Di Rupo et Henry sur la route d’Ath

La route d’Ath
: un axe routier de plus en plus encombré.
La route d’Ath : un axe routier de plus en plus encombré. - E.G.

Aujourd’hui, dans le nouveau plan, seul le carrefour du Dragon sera réhabilité, pour un montant de 850.000 euros. « Certes, je suis heureuse de voir ces nombreux investissements qui seront réalisés dans notre région Mons-Borinage. Mais pour notre commune, il s’agit d’une vraie claque. Cela fait tellement d’années que je tire la sonnette d’alarme auprès des différents ministres wallon de la mobilité… », regrette Jacqueline Galant. « Malgré mes nombreuses interpellations auprès de l’actuel ministre en tant que députée wallonne, force est de constater que je n’ai pas été entendue. En attendant, cette route est de plus en plus fréquentée, notamment suite à l’expansion du parc Pairi Daiza et nécessite des travaux en profondeur. Les riverains n’en peuvent plus, d’autant plus que leur sécurité est engagée ! Une pétition circule d’ailleurs à ce sujet », ajoute la bourgmestre.

Dans ce Plan infrastructures, il est également question de la création d’un rond-point à Herchies pour 600.000 euros. « Or, c’est la commune qui devra gérer la plupart de ce projet sur fond propre ! », rectifie la bourgmestre. « Jurbise a été oubliée et je ne compte pas l'accepter ».

Combative, la bourgmestre de Jurbise invitera officiellement le ministre-président wallon Elio Di Rupo et le ministre de la mobilité Philippe Henry à (re)découvrir la route d’Ath: « Peut-être qu’en se rendant sur place, ils pourront vraiment se rendre compte du désarroi des riverains. Quoi qu’il advienne, je continuerai à les alerter sur la problématique. Il faut à tout prix qu’ils puissent revoir leurs plans ! »

Notre sélection vidéo