Abonnez-vous pour 1€

Tous masqués dans les commerces ce samedi: voici comment cela s’est passé chez vous (photos et vidéos)

Vidéos
A la MédiaCité de Liège
A la MédiaCité de Liège - Laura Hollange

La décision est tombée jeudi soir, désormais le port du masque est obligatoire dans les commerces. Les clients ont profité du week-end pour faire des courses pratiquement tous masqués ! Exceptés quelques récalcitrants, les gens ont joué le jeu et ce samedi s’est déroulé sans problème dans les commerces.

Tournai : aucune remarque

Les Bastions sont désormais masqués, le message semble être passé auprès de tous les habitants de la région. Aucun client croisé dans la galerie n’avait oublié de se munir de son masque. Des stewards vérifient tout de même mais aucune remarque n’a été adressée.

À Tournai, les Bastions sont désormais masqués
!
À Tournai, les Bastions sont désormais masqués ! - D.R.

La Louvière : des clients contents

Pas de doute : les clients de la galerie du Cora de La Louvière sont au courant et ont mis le masque sans rechigner. Ceux que nous avons croisés étaient même contents. « Il était temps », s’exclament Lisa, Marie-Line et Pino. « Le seul problème c’est qu’il y en a qui continuent à le mettre n’importe comment et alors cela ne sert à rien. »

Tout la famille masquée au shopping du Cora de La Louvière.
Tout la famille masquée au shopping du Cora de La Louvière. - D.R.

Messancy : rappels partout

La consigne du port du masque obligatoire a été comprise par tous. Dans les allées du Cora de Messancy en province du Luxembourg, la clientèle est au rendez-vous et arbore une protection faciale. Il faut dire que la consigne est placardée à de multiples endroits au sein de la galerie. Même les plus petits ont joué le jeu.

Mons : presque tous masqués

« Excepté quelques touristes anglais qui n’étaient pas au courant de la législation en vigueur chez nous depuis ce samedi, tous portent un masque », constate un garde de sécurité à l’entrée du supermarché du centre commercial des Grands Prés à Mons. « Depuis l’ouverture, je n’ai distribué que cinq masques ». L’information est tout de même parvenue à un couple de Français qui portait un masque.

Aux Grands Prés à Mons, on a fait preuve d’originalité.
Aux Grands Prés à Mons, on a fait preuve d’originalité. - D.R.

Liège : rappel en cas d’oubli

À la Médiacité, une galerie commerçante fort fréquentée le samedi, tout le monde portait une protection. Hormis quelques distraits, toutes les personnes avaient remis leur masque pour aller acheter son sandwich sur le temps de midi. En cas d’oubli, les tenanciers et responsables de magasins n’ont pas hésité à rappeler la règle.

Huy-Waremme : soulagement pour les commerçants

C’est avec surprise que les commerçants ont vu la quasi-totalité de leurs clients masqués hier. Depuis plusieurs semaines, ils ont constaté une nette diminution du nombre de clients portant le masque. Michel Hardenne (bijouterie Temps & Or), Catherine Claes (Lola et ses Potes) et Olivier Croes (Plaisir di Vin) sont donc ravis de cette nouvelle mesure.

Clients et commercçants ont bien respecté la nouvelle obligation.
Clients et commercçants ont bien respecté la nouvelle obligation. - Amélie Dubois

Charleroi : les clients veillent

Rive Gauche ne fait pas exception. Comme ailleurs, les gens arrivent masqués, et, même en rue ! Cette obligation réjouit les commerçants qui remarquent que cela ne pose que très peu de problème. Le libraire du boulevard Tirou est satisfait : « Même s’il y a l’un ou l’autre récalcitrant, je n’ai pas besoin de faire la police, les autres clients s’en chargent ! ».

Rive Gauche à Charleroi
: on dégage juste le nez pour choisir un parfum.
Rive Gauche à Charleroi : on dégage juste le nez pour choisir un parfum. - D.R.

Namur : les clients sont là

Dans l’artère commerçante principale de la capitale wallonne, on pouvait distinguer ceux qui mettaient leur masque dès qu’ils entraient dans un magasin et qui le retirent à la première occasion, et ceux qui le portaient en permanence. À en croire plusieurs commerçants, tout le monde est très respectueux. « J’avais peur que ça rebute les gens et qu’on n’ait personne aujourd’hui, mais finalement ça ne change rien », a commenté l’un d’entre-eux.

Bruxelles : des stewards contrôlent

Au Docks Bruxsel, tout le monde arbore un masque. Mais des stewards contrôlent un peu partout le respect de la nouvelle règle sanitaire.

Ce samedi s’est déroulé sans encombre. La majorité des gens porte le masque spontanément sans qu’un rappel à l’ordre soit nécessaire. En effet, s’il est porté correctement, le masque est protection supplémentaire qui s’ajoute aux autres gestes barrière. Toutes ces mesures sanitaires non seulement vous protègent mais elles préservent aussi les autres !

Notre sélection vidéo