Abonnez-vous pour 1€

Quelques jours après avoir vaincu le Covid-19, Caroline apprend qu’elle est victime d’une septicémie: elle a perdu ses deux mains et ses deux jambes

Caroline garde le sourire et fait preuve d’un courage sans limite.
Caroline garde le sourire et fait preuve d’un courage sans limite. - Facebook

À la fin du mois de mars, alors que l’épidémie de Covid-19 touchait l’Europe de plein fouet, Caroline Coster, une Britannique de 58 ans, était testée positive.

Après « deux horribles semaines » à combattre le virus, cette habitante de Bedford a reçu le feu des médecins. Mais une semaine plus tard à peine, alors qu’elle commençait à se remettre de la maladie, Caroline était à nouveau frappée par le destin. Cette fois, c’est une infection au niveau de sa poitrine qui a eu des conséquences terribles.

Emmenée d’urgence à l’hôpital, Caroline a appris qu’elle était victime d’une septicémie. Elle a immédiatement été placée dans un coma artificiel, et y est restée durant près d’un mois. À plusieurs reprises, les médecins ont annoncé aux proches de Caroline qu’ils allaient mettre fin aux soins s’ils ne voyaient pas d’amélioration.

> La nouvelle vie de Caroline est à suivre sur la page Facebook lancée par sa fille.

Et son état était tel qu’elle a dû être amputée des deux mais et des deux jambes. Mais grâce à une force mentale hors du commun et un courage sans limite, la Britannique s’est réveillée. « Perdre mes membres ne va pas changer la personne que je suis », a déclaré celle qui disait être « dans un jeu vidéo ».

Désormais, Caroline, bien consciente de ce qu’elle a traversé, s’adapte à sa nouvelle vie, et elle espère même pouvoir recommencer à travailler rapidement.

En un mois à peine, un appel aux dons pour permettre à Caroline d’adapter sa maison et ainsi avoir une vie plus simple a permis de recueillir plus de 50.000 euros.

Notre sélection vidéo