Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: «Il est plus que temps de changer de mode de surveillance», selon Emmanuel André

Belga
Belga

Les moyennes présentées quotidiennement par Sciensano ne sont pas suffisamment précises pour suivre correctement l’évolution de l’épidémie, estime le virologue Emmanuel André. Pour lui, il faudrait changer de métode de surveillance. Il exprime son opinion sur Twitter.

« Les chiffres lissés dans le temps et l’espace par Sciensano ne sont pas suffisamment précis pour suivre l’évolution rapide de l’épidémie dans plusieurs zones du pays. Il est plus que temps de changer de mode de surveillance pour éviter un phénomène de caisses de résonance », écrit-il.

Notre sélection vidéo