Abonnez-vous pour 1€

Fini la croix sur la mitre de Saint Nicolas dans certaines écoles: le signe religieux pose problème pour la mixité sociale

Fini la croix sur la mitre de Saint Nicolas dans certaines écoles: le signe religieux pose problème pour la mixité sociale
Reporters

La polémique autour de Solidaris, qui a enlevé la croix sur la mitre de saint Nicolas dans son concours de dessins, n’étonne pas du tout les établissements scolaires. Ce signe à consonance catholique pose question depuis plusieurs années dans le milieu de l’enseignement.

Certaines écoles et crèches choisissent même de la faire disparaître. Les objectifs recherchés sont très simples. Ils veulent éviter de heurter les convictions des élèves, se préserver de débats complexes entre élèves et respecter au mieux la laïcité. « Avec la hausse de la mixité sociale dans notre école, nous avons décidé de faire disparaître cette croix l’an passé. Cette décision a aussi été plébiscitée par des parents athées qui nous avaient déjà interpellés sur le sujet. Tous voulaient garder la magie de cette fête mais éloigner le côté purement religieux », explique une institutrice primaire.

> Pour remplacer ce symbole, les instituteurs ont diverses solutions.

> Dans certaines régions, c’est plutôt les crèches de Noël qui seront interdites dans les écoles communales.

> La Religion influence pourtant encore de nombreux aspects de la vie scolaire, notamment les congés.

Notre sélection vidéo