Stéphane Pauwels sort du silence: «Je regrette d’avoir côtoyé des gens qu’il aurait été préférable d’éviter…»

Exclusif
La dignité, c’est la qualité qu’il admire le plus chez les autres.
La dignité, c’est la qualité qu’il admire le plus chez les autres. - RTL-TVi

Les vacances de Stéphane cette année, ce sera où ?

C’est un peu partout avec une première escale à Toulouse dans la famille de ma compagne, ce sera un tout petit peu dans le Sud de la France pour voir des amis et ce sera surtout les Gorges du Verdon pour des vacances sportives.

►► Découvrez l’entièreté de cette interview exclusive pour 1 € seulement.

Lors du confinement t’est-il arrivé de ne pas respecter les règles ?

Non, j’ai vraiment tout respecté à la lettre et dans des conditions difficiles puisque j’étais à Paris dans un appartement de 42 m². De plus, on n’avait le droit que de se promener à un kilomètre autour de notre domicile et une heure par jour… Il ne fallait pas tenter le diable en plus car la police était présente et sanctionnait…

Si tu devais changer ta vie, elle ressemblerait à quoi ?

J’ai eu deux années difficiles avec l’affaire qui me colle à la peau. Mais ce que je regrette, c’est d’avoir côtoyé à un moment donné des gens qu’il aurait été préférable d’éviter. Si je pouvais effacer cela, je le fais sans hésiter.

► Pour la première fois depuis de nombreux mois, Stéphane Pauwels nous dévoile tout.

► Ses oreilles, son petit bedon, l’hypocrisie, sa cuisine, son amour du français, la communication de Trump… Steph se livre complètement  !

Notre sélection vidéo