Mitsubishi se fera plus discret en Europe

Mitsubishi se fera plus discret en Europe

Nouveau coup dur pour le secteur automobile : Mitsubishi, membre de l’Alliance Renault-Nissan, vient d’annoncer le gel du développement de nouveaux modèles pour l’Europe. L’Outlander PHEV rencontre pourtant un beau succès en Europe et même au niveau mondial. En outre, un autre SUV de la gamme, l’Eclipse Cross, semblait avoir été pensé pour le Vieux-continent. Pourtant, ces deux modèles, qui vont être renouvelés l’an prochain, ne viendront pas chez nous dans leur « nouvelle forme ».

Bientôt des adieux ?

Nous avons pris contact avec la responsable des relation publiques du Groupe Beherman (qui importe Mitsubishi en Belgique), Ann Wittemans, qui tient à rassurer les propriétaires : « Les clients ne doivent pas se faire de soucis pour les pièces de rechange et pour leur garantie car Mitsubishi va continuer à produire des véhicules. »

Le constructeur japonais précise également dans son communiqué que la vente des modèles existants reste d’actualité et que le service après-vente va continuer. Mais pour combien de temps ? D’après Ann Wittemans, de plus amples informations seront communiquées dans les prochaines semaines mais à l’heure d’écrire ces lignes, cette question reste sans réponse.

Il va quand même falloir s’attendre à un retrait de la marque en Europe d’ici peu car Mitsubishi préfère recentrer ses activités en Asie et en Océanie, là où les ventes sont moins « confidentielles ». Ceci ne fait que confirmer la communication de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi qui déclarait, fin mai dernier, que « chaque marque allait se concentrer sur ses régions clés ».

Notre sélection vidéo