Abonnez-vous pour 1€

Clement – Leko: les faux jumeaux du banc

Clement – Leko: les faux jumeaux du banc
Photo News

Même s’il est facile de préfacer cette finale uniquement sous l’angle du « duel » Leko-Clement, le résultat n’apportera aucun jugement de valeur sur la qualité de leur boulot. « Une finale de Coupe, c’est d’abord l’engouement populaire, la pression qui monte quand tu passes les ponts de l’autoroute avec les couleurs affichées par les supporters, comme je l’ai vécu en 1990 avec le FC Liège », analyse Frédéric Waseige, journaliste à Voo Sport. « Et une finale à ce moment-ci de l’année, cela n’a plus aucun sens, ce n’est même pas une Supercoupe… et personne ne pourra juger les deux entraîneurs sur ce match. Une rentrée des classes ? Clement est comme l’instituteur qui monte d’année avec ses élèves déjà installés à leur banc là où Leko découvre les siens… »

Mais intéressons-nous à leur parcours qu’on pourrait illustrer musicalement sur le thème d’« Amicalement vôtre » cher à John Barry. Ivan Leko et Philippe Clement, deux mecs aux origines différentes réunis par le foot.

►►► Bons joueurs de club, internationaux et équipiers dans deux clubs différents

►►► Un souvenir commun: la Coupe de Belgique en 2007

►►► Un début de carrière d’entraîneur déjà mouvementé

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo