Abonnez-vous pour 1€

L’auteur du Fort Chabrol de Verviers libéré ce vendredi

L’auteur du Fort Chabrol avait été interpellé dans la soirée.
L’auteur du Fort Chabrol avait été interpellé dans la soirée. - A.F.

La chambre du conseil de Verviers a libéré vendredi un Verviétois de 56 ans poursuivi pour tentative d’explosion, détention d’armes prohibées et menaces, a appris Belga à bonne source. Le quinquagénaire avait menacé de faire sauter son habitation située rue entre les Ponts, à Ensival, le 27 juin dernier.

Ce jour-là, vers 14h30, les forces de l’ordre avaient été appelées car un individu menaçait de faire sauter son habitation située à Ensival. En raison de la dangerosité de la situation, plusieurs riverains avaient été évacués et un périmètre de sécurité avait été dressé. Les forces spéciales étaient intervenues en début de soirée pour maîtriser le forcené.

Il reconnaît avoir ouvert le gaz à plusieurs reprises

Lors de son interrogatoire par les enquêteurs, le quinquagénaire, sous imprégnation alcoolique lors des faits, avait reconnu avoir ouvert à plusieurs reprises le gaz à l’intérieur de l’habitation mais il avait été incapable de donner des précisions quant au mobile.

La police avait découvert chez lui une série d’armes prohibées, essentiellement des couteaux. Le Verviétois, connu de la justice mais pour des faits anciens, avait été placé sous mandat d’arrêt. Celui-ci avait été confirmé dans les cinq jours par la chambre du conseil, l’individu risquant cinq ans de prison pour ce type de prévention.

Vendredi, son conseil, Me Bertrand Thomas, a sollicité devant la chambre du conseil de Verviers sa remise en liberté sous condition. Elle y a fait droit en demandant au quinquagénaire d’entamer un suivi de sa consommation d’alcool. Il devra également être hébergé chez sa mère.

Notre sélection vidéo