Abonnez-vous pour 1€

Greg Van Avermaet avant les Strade Bianche: «C’est étrange qu’une course aussi technique soit la première»

@Belga
@Belga

Greg Van Avermaet a déjà terminé deux fois deuxième des Strade Bianche et trouve étrange de recommencer la saison par cette épreuve. « Ce n’est certainement pas la course la plus facile, mais je suis impatient d’y être. Ce sera différent de l’édition de mars. C’est un peu plus traître en été », a avancé le coureur de l’équipe CCC.

Van Avermaet a reconnu le parcours jeudi et vendredi. « C’est l’été et il n’a pas plu depuis longtemps. Il fait sec. Il y aura plus de poussière mais le gravier est aussi différent et un peu plus traître. Il est plus meuble et il y a plus de sable. C’est pourquoi nous faisons la course avec des pneus de 28 mm avec plus de grip. Cela devrait nous permettre de rouler un peu plus vite. Ce sera un peu plus dangereux qu’en mars. »

« J’aime cette course », a confié le champion olympique. « Le Strade est spéciale pour moi, une des plus belles courses de l’année, je veux toujours y être bon. C’est un peu étrange qu’une course aussi technique soit la première. Nous devrons attendre de voir comment les jambes réagissent après une si longue période d’entraînement, sans compétition. Je me suis bien entraîné, je me sens bien et je veux être là tout de suite. La saison est courte, serrée, il est donc important d’être en bonne forme tout le temps. »

« Mes favoris ? Je m’attends aux mêmes noms que d’habitude : Alaphilippe, Kwiatkowski, Fuglsang, Van der Poel, Van Aert. Ces gars connaissent tous comment se tenir sur le gravier. Donc, ils seront là demain. »

La rumeur voulant que Van Avermaet sera à la tête d’AG2R en 2021 circule. « Pour le moment, je garde toutes les options ouvertes. Je suis toujours confiant : l’équipe trouvera un nouveau sponsor. Bien sûr, cela ne signifie pas que je ne parlerai pas aux autres dirigeants si cet accord ne fonctionne pas. J’attends des nouvelles de Jim Ochowicz et si rien n’est possible à l’avenir avec l’équipe actuelle, j’irai voir ailleurs. Cela va sans dire. Pour l’instant, je me concentre sur les courses. »

Notre sélection vidéo