Abonnez-vous pour 1€

Un homme poignarde sa compagne de 28 ans devant leur bébé: la maman n’a pas survécu à ses blessures…

Un homme poignarde sa compagne de 28 ans devant leur bébé: la maman n’a pas survécu à ses blessures…
Isopix

Selon un décompte AFP, il s’agit du 43e féminicide supposé cette année et il est rapporté par nos confrères de France 3. Une maman de 28 ans a succombé ce jeudi à Cannes aux blessures infligées par son mari et ce, devant son bébé âgé de 14 mois. La victime a reçu deux coups de couteau : l’un au bras, l’autre au cœur.

Le mari s’est ensuite rendu au commissariat de police du quartier de la Bocca à Cannes pour se dénoncer. Une fois sur place, les pompiers n’ont pu que constater le décès de la jeune maman. L’homme âgé d’une trentaine d’années n’était pas connu des services de police et aucune plainte n’avait auparavant été déposée pour des faits de violences conjugales.

« Un crime odieux » Selon les voisins, très surpris, le meurtrier présumé était considéré comme « sympa » et se portait garant de la « morale » dans le quartier. De leur côté, les enquêteurs estiment que cet acte est lié à « un coup de folie passager ». Le maire de Cannes, David Lisnard, a dénoncé dans un tweet « un crime odieux ».

Enfin, l’enfant du couple, indemne, a été pris en charge par les pompiers et a été transporté à l’hôpital.

La veille dans la Somme, une femme de 20 ans avait elle aussi succombé dans les mêmes circonstances.

3919, numéro d’écoute national, anonyme et gratuit, destiné aux femmes victimes de violences et à leur entourage.

Notre sélection vidéo