Abonnez-vous pour 1€

Fête de l’Aïd: 70 moutons saisis en région de Charleroi et dans le Brabant et rapatriés dans un refuge à Braine-le-Comte

Fête de l’Aïd: 70 moutons saisis en région de Charleroi et dans le Brabant et rapatriés dans un refuge à Braine-le-Comte

Chaque année, l’une des plus importantes fêtes de la communauté musulmane, l’Aïd, avec son abattage rituel de moutons fait débat. L’Aïd el-Kebir commémore la volonté d’Abraham de sacrifier son fils pour Dieu. Après la prière du matin, les familles ont pour tradition de sacrifier une bête, le plus souvent un mouton, sans l’étourdir au préalable. Le repas est ensuite préparé et partagé avec les proches. Mais aujourd’hui, il n’est plus permis en Belgique d’abattre un mouton sans respecter certaines règles d’étourdissement en termes de bien-être animal. D’où l’émergence d’abattoirs clandestins et de lieux de vente de moutons sous le manteau.

► Depuis ce vendredi matin, l’unité de bien-être animal de la Région wallonne est à pied d’œuvre pour intervenir sur ces abattages clandestins.

► Il a fallu réaménager une prairie à Braine-le-Comte pour accueillir ces dizaines de moutons

► Des procès-verbaux ont été dressés sur plusieurs communes carolos et du Brabant wallon

Notre sélection vidéo