Abonnez-vous pour 1€

Lucette, 92 ans, est déclarée morte par sa banque: bel et bien en vie, elle ne peut plus toucher sa retraite!

Lucette, 92 ans, est déclarée morte par sa banque: bel et bien en vie, elle ne peut plus toucher sa retraite!
123RF

C’est une histoire ubuesque qui pourrait faire sourire si les conséquences n’étaient pas aussi regrettables. Nos confrères de France 3 se sont intéressés au cas de Lucette Pleynet, une Lyonnaise de 92 ans, déclarée morte par sa banque, la Banque postale. Pendant cinq mois, sa famille a tout fait pour prouver que la nonagénaire était toujours bel et bien en vie.

Tout est parti d’une erreur commise par un facteur. En début d’année, le service postal estime que la dame n’habite plus à l’adresse indiquée. Pourquoi ? Mystère. En tout cas, à la suite de cela, « les emmerdes », comme elle le dit si bien, commencent. Plus de courrier, plus de ligne téléphonique et de fil en aiguille, tout s’aggrave : cette dernière ne reçoit plus sa retraite et de fait, ne peut plus payer son loyer. Résultat, à 92 ans, Lucette se retrouve interdit bancaire.

« Quelqu’un a décidé que, peut-être comme il n’y avait pas assez de mouvements sur son compte, elle devait être décédée. Et ça a suffi, personne n’a rien vérifié. C’est dysfonctionnement sur dysfonctionnement. Il n’y a aucun document qui atteste de son décès, et pour cause… », clame son gendre qui a saisi la justice. Et malgré toutes les preuves avancées par sa famille, la banque n’a rien voulu savoir. Un vrai enfer administratif…

Selon le Progès, aujourd’hui, la Banque postale assure que cette erreur a été rectifiée et l’interdit bancaire levé. Lucette va pouvoir souffler.

Notre sélection vidéo