Abonnez-vous pour 1€

SC Charleroi: les Zèbres terminent leur préparation par un partage face à l’AC Ajaccio (vidéos)

SC Charleroi: les Zèbres terminent leur préparation par un partage face à l’AC Ajaccio (vidéos)
Belga

Le Sporting de Charleroi disputait son neuvième et dernier match de préparation, ce samedi après-midi, face à l’AC Ajaccio, troisième du dernier championnat de Ligue 2. Et comme l’avait signalé Karim Belhocine la veille, c’est une équipe ressemblant fortement au onze de base auquel on peut s’attendre pour la reprise de la compétition qui était aligné face aux Corses… même si le mercato devrait encore redistribuer quelques cartes.

Dans une ambiance que le club voulait la plus proche possible des conditions de match en période « normale », des chants de supporters étant entendus via la sono du stade, la rencontre a débuté sur les chapeaux de roue. L’AC Ajaccio a d’abord ouvert la marque après à peine trois minutes de jeu, Dessoleil plongeant pour recouper un centre d’El Idrissy mais déviant malencontreusement le ballon dans ses propres filets. Une centaine de secondes plus tard, les Zèbres parvenaient déjà à égaliser via Fall qui, servi par une passe taclée de Gillet, croisait bien sa frappe pour tromper Leroy, meilleur gardien de la saison 2019-2020 en Ligue 2.

Les hommes de Karim Belhocine parvenaient ensuite à resserrer les lignes et s’attelaient à faire tourner le ballon, prenant progressivement place dans la partie de terrain ajaccienne. L’incursion de Nicholson dans la surface n’aboutissait cependant pas à mieux qu’une frappe dans le petit filet de Leroy (28e). Les Carolos peinaient ensuite à se monter dangereux, le jeu se déroulant principalement au cœur du terrain.

En seconde période, ce sont les Corses qui se montraient dangereux les premiers mais par deux fois, d’abord sur coup franc puis sur une action de plein jeu, Laci manquait le cadre (53e et 56e). C’est finalement sur un penalty consécutif à une faute de Gillet que les visiteurs reprenaient l’avantage, Lecoeuche ne laissant aucune chance à Penneteau (58e). Dans la foulée, El Idrissy passait tout près du 1-3 mais son envoi enroulé était bien claqué par le portier carolo (60e).

Via quelques mouvements fluides, les Zèbres parvenaient ensuite à se retrouver en position de frapper sans se montrer très réalistes, comme sur l’offrande de Morioka vers Gholizadeh, avant que l’Iranien ne manque son geste acrobatique (65e), ou deux minutes plus tard lorsque, bien lancé par Busi, Fall loupait totalement son centre alors que Nicholson jaillissait dans la surface (67e).

À un petit quart d’heure du terme, les deux dernières recrues zébrées, Ribeiro Costa et Rezaei, faisaient leur entrée au jeu, l’Iranien passant proche de l’égalisation sur sa première touche de balle. Mais sa reprise de la tête était repousée, tout comme la frappe à la retourne de Dessoleil qui suivait (78e). Deux minutes plus tard, Rezaei, lancé en profondeur, voyait sa frappe repoussée par le pied droit de Leroy (80e) avant que le Sporting ne finisse par égaliser sur l’action suivante. Bien trouvé par Gholizadeh dans le rectangle, Morioka trompait le portier visiteur par l’entremise du poteau (81e).

Malgré une dernière tentative de Cimignani, bien détournée par Penneteau (90e), le match s’achevait sur ce score de 2-2. Avec ce résultat, le Sporting achève sa préparation avec quatre victoires (Anderlecht, Zulte-Waregem, Fola Esch et Olympic), trois partages (Courtrai, Visé et donc Ajaccio) et deux défaites (Saint-Étienne et Metz).

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles CHARLEROI pour 1€ pendant 3 mois !


Notre sélection vidéo