Abonnez-vous pour 1€

Emmanuel André appelle à la prudence: «Les Anversois ne devraient pas aller à la Côte ou en Ardennes»

Emmanuel André appelle à la prudence: «Les Anversois ne devraient pas aller à la Côte ou en Ardennes»
Belga

On le sait, Anvers est la ville la plus touchée par le coronavirus en Belgique. Dans une interview accordée au Morgen, le virologue, ancien porte-parole interfédéral et ex-coordinateur du tracing Emmanuel André s’est exprimé à ce sujet.

Selon lui, les Anversois « ne devraient pas aller à la Côte ou en Ardennes ». Il ajoute : « Nous dirons la même chose dans quelques jours ou semaines pour Bruxelles, Liège ou Namur. Le problème ne va pas se limiter à Anvers. Et pas non plus aux vacanciers qui reviennent les prochaines semaines de sites où l’on rencontre du tourisme de masse ».

En cette période estivale, Emmanuel André met également en garde concernant les vacances : « Voyager entre les régions qui présentent le même niveau de risques est acceptable. Il est par exemple tout à fait normal de passer d’une zone verte à une autre zone verte. Mais les zones qui sont encore vertes près de chez nous peuvent être orange ou rouges le lendemain. J’ai moi aussi hâte d’être en vacances, mais il faut être cohérent ».

L’infectiologue de l’UZ Leuven est catégorique : le moment est « critique ». « Chaque jour que nous attendons d’en faire plus est un jour de trop. Il est temps de changer rapidement de stratégie, pour augmenter notre capacité de testing par exemple. L’élargissement des capacités des laboratoires cliniques a démarré mais n’a pas encore atteint les capacités nécessaires. Et cela n’arrivera pas dans les prochaines semaines », estime-il.

Notre sélection vidéo