Abonnez-vous pour 1€

Une virologue chinoise affirme que le nouveau coronavirus vient d’un laboratoire militaire: «Le marché humide de Wuhan est un leurre»

Une virologue chinoise affirme que le nouveau coronavirus vient d’un laboratoire militaire: «Le marché humide de Wuhan est un leurre»
Capture vidéo Fox News

Selon la virologue chinoise réfugiée aux États-Unis, le virus proviendrait d’un laboratoire militaire de l’Armée populaire de libération (APL) et non d’un marché humide de Wuhan comme cela a été affirmé par les autorités chinoises.

Le Dr. Li Meng-Yan, chercheuse à l’école de Hong Kong en Santé publique, avait précédemment accusé Pékin d’avoir caché l’épidémie à Wuhan en décembre dernier.

Elle affirme avoir retracé l’origine de l’épidémie au cours de ses recherches et celle-ci se trouverait dans un laboratoire de l’APL, indiquent le Mirror et Taiwan News. « Le marché humide de Wuhan était juste utilisé comme un leurre », a-t-elle ajouté.

Cependant, aucune preuve ne permet de prouver les affirmations du Dr. Li qui affirme que le nouveau coronavirus a été fabriqué dans un laboratoire. La Hong Kong School of Public Health ne semble pas non plus soutenir les recherches de la virologue.

Dans une interview accordée à Fox News, l’ambassade de Chine aux États-Unis a déclaré « n’avoir jamais entendu parler » du Dr. Li et que le gouvernement chinois avait répondu « rapidement et efficacement » à la pandémie.

Notre sélection vidéo