Abonnez-vous pour 1€

460 carcasses de moutons retrouvées dans les rues après l’Aïd à Bruxelles: des chiffres en hausse par rapport à 2019

L’Aïd El Kebir s’est déroulé le 31 juillet.
L’Aïd El Kebir s’est déroulé le 31 juillet. - D.C.

L’Aïd El-Kebir, communément appelé la Fête du Sacrifice, s’est déroulé le vendredi 31 juillet pour les musulmans de Belgique. Au lendemain de cette fête où un mouton est traditionnellement sacrifié par famille, certaines communes retrouvent des carcasses de moutons emballées dans des sacs sur les trottoirs. Et ce malgré le fait que l’abattage à domicile soit interdit en région bruxelloise.

Certaines communes avaient mis en place un dispositif important au niveau du service propreté afin de ne pas laisser les sacs contenant les carcasses trop longtemps dans la rue. C’était le cas à Schaerbeek. « Nous n’avons retrouvé que 6 carcasses ce week-end. C’est donc une très bonne nouvelle. C’est en diminution drastique par rapport aux autres années. Nous n’avons eu aucun signalement de la part de citoyen ou de la police. »

Notre sélection vidéo