Abonnez-vous pour 1€

Les confidences de Guillaume Gillet: «Le Sporting de Charleroi? C’est sûr que ce n’est pas le choix le plus simple»

Guillaume Gillet s’est posé une bonne heure en notre compagnie pour lancer la saison 2020-2021.
Guillaume Gillet s’est posé une bonne heure en notre compagnie pour lancer la saison 2020-2021. - Belga

Arrivé au Sporting de Charleroi il y a un petit mois, Guillaume Gillet n’a pas mis longtemps à se fondre dans l’effectif des Zèbres. Pas assuré d’être titulaire, le joueur de 36 ans a déjà montré qu’il jouerait un rôle important dans le Charleroi « version 2020-2021 ». Alors que le foot reprend petit à petit ses droits en Belgique, il est revenu avec nous sur la fin de son aventure lensoise, mais aussi sur ce qui l’attend sous le maillot zébré.

Était-ce la première fois de votre carrière que vous avez dû changer d’équipe sans que ce soit votre choix ?

Cela m’était arrivé en Grèce aussi. On avait connu une saison très compliquée et on m’avait fait comprendre, comme à quasiment tout le noyau, que je devais partir. Sinon, c’est toujours moi qui aie pris ces décisions. Mais ça fait partie d’une carrière d’être prié de changer de club. Rares sont les joueurs qui peuvent toujours tout choisir.

Vous arrivez à Charleroi dans un noyau très concurrentiel, sans certitude d’être dans le onze.

C’est sûr que ce n’est pas le choix le plus simple. À Mouscron, ça aurait peut-être été plus facile. Ici, j’arrive dans un groupe qui a très bien presté la saison dernière. Le coach a des certitudes et je dois les bousculer. J’ai la chance d’être polyvalent, c’est une carte en plus dans mon jeu puisque je peux dépanner à l’arrière-droit.

►► Lens, l’Europa League, la préparation estivale, Philippe Montanier  : il se livre dans un entretien fleuve.

►► Guillaume Gillet revient sur son aventure avec les Diables rouges: «2014 et 2016 sont des frustrations»

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles CHARLEROI pour 1€ !


Notre sélection vidéo