Abonnez-vous pour 1€

Les certitudes, le bilan du mercato, les attentes: notre analyse du Sporting de Charleroi avant le début du championnat (vidéo)

Vidéo
Photo News
Photo News

Quels sont les doutes et les certitudes avant le début du championnat ?

« Le noyau A a très peu changé. A priori, ce qui fonctionnait la saison dernière, il n’y a pas vraiment de raison que cela ne fonctionne plus, même s’il faudra évidemment confirmer que la méthode Belhocine est la bonne pour le Sporting. Les joueurs se connaissent très bien, puisque seul Nurio est parti et Rezaei connaît le club comme sa poche. Gillet est là depuis un petit mois et s’est directement intégré dans l’effectif. Et puis, il y a aussi deux paris sur l’avenir avec Ribeiro et Benchaib, où les risques sont moindres.

Au niveau des incertitudes, il faudra voir comment tout ça va pouvoir reprendre puisque la dynamique était excellente au moment de l’arrêt de la défunte saison. La préparation a été un peu plus compliquée, mais c’est la même chose que l’an dernier. Souvent, une préparation n’est pas vraiment synonyme d’une bonne ou mauvaise saison. »

Quel est le bilan du mercato actuel ?

« Un back gauche va encore arriver. Car, même si Kayembe est venu en janvier dernier, il reste un joueur plus offensif, même s’il peut assurer le travail. Au club, ils essaient que cela aille relativement vite. Pour le reste, l’arrivée de Rezaei règle le problème de l’attaquant.

Maintenant, si le club arrive dans les poules de l’Europa League, il va peut-être encore densifier son effectif avec probablement un défenseur central droitier, capable de jouer latéral droit afin de pallier les éventuels départs de Zajkov et Marinos.

Mais il faudra tenter de sortir les joueurs excédentaires comme Chris Bedia ou Adama Niane. Ce sera sans doute la prochaine mission de la direction. »

Qu’attendre de l’arrivée de Guillaume Gillet ?

« Il amène son expérience et sa faculté de savoir ce que c’est de gagner aussi. Il a gagné des titres, ce que peu de joueurs ont fait dans le groupe. Il va également densifier le noyau, il est vite monté en puissance et a pris ses responsabilités. Son vécu parle pour lui, il a été intégré très facilement dans un vestiaire où c’est facile de s’intégrer. »

Charleroi va-t-il encore franchir un palier cette saison ?

« Au niveau sportif, ce sera le cas. Le club va rester sur ses bases et travailler comme il l’a toujours fait. Même si le Sporting va en poules, je ne crois pas qu’il y aura des folies pour faire quelque chose en Europa League. Mais c’est certain que ce sera un pas de plus en avant, quelques années après la qualification pour les tours préliminaires il y a cinq ans. Depuis, les Zèbres disputent régulièrement les Playoffs 1 et ont aussi gagné les Playoffs 2. »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles CHARLEROI pour 1€ !


Notre sélection vidéo