Abonnez-vous pour 1€

La SPW n’autorise pas le permis pour le nouveau stade du Standard

La SPW n’autorise pas le permis pour le nouveau stade du Standard

Le collège communal de la ville de Liège avait rendu, au début du mois de juin, un avis favorable dans le cadre de la demande de permis de l’extension et de la rénovation du stade de Sclessin.

Du coup, le dossier avait été transmis à la Région wallonne, autorité compétente pour délivrer le permis intégré sollicité. Lequel n’a pas été refusé par le Service Public de Wallonie (SPW), mais le Standard devra revoir sa copie pour en disposer.

Concrètement, le SPW demande à ce que quelques modifications soient apportées au niveau d’un parking notamment, qui doit être repensé, puisque c’est l’élément principal qui est incriminé. Quelques plans vont donc devoir être revus. C’est d’un simple contretemps dont il s’agit, qui ne remet aucunement en cause le planning général des travaux et ne postpose pas le premier phasage (sur trois) des travaux, qui ne débutera pas avant le printemps 2021.

32.000 places

Pour rappel, le projet porté par le président Bruno Venanzi prévoit la rénovation et l’extension du stade Maurice Dufrasne, qui passera à 32.000 places, l’aménagement d’une vaste esplanade destinée à l’accueil des supporters, le réaménagement de l’échangeur du pont d’Ougrée et la création de fonctions complémentaires, comme un immeuble multifonctionnel de bureaux, des espaces Horeca, une salle de fitness, une crèche, une zone commerciale et un espace dédié aux loisirs.

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo