Abonnez-vous à -50%

Mandel United remplace le Lierse en 1re Nationale, La Louvière en désaccord

Football
Football - Photo News

La saison dernière, Mandel United avait échoué à la 2e place du classement en 2e division amateurs A derrière le FC Knokke. La compétition avait été arrêtée après 24 journées de compétition, ce qui a empêché l’équipe d’Izegem de jouer sa chance de promotion dans le tour final annulé.

Comme le Lierse Kempenzonen a été promu en D1B après les décisions de la Pro League de la semaine dernière (montée du Beerschot, de OHL et maintien de Waasland-Bevene en D1A), Mandel United, qui a reçu sa licence pour la 1re Nationale, est promue au plus haut niveau amateur en compagnie de Knokke.

La Louvière (RAAL) et Bocholt disposaient aussi de la licence requise pour évoluer à ce niveau. Mandel a été le meilleur 2e de 2e division amateurs disposant d’une licence.

«Nous n’avons pas obtenu la promotion de manière sportive, mais nous ne lâcherons pas le cadeau - en raison des nombreux problèmes et litiges concernant les licences», a réagi le club sur son site web.

La décision de promouvoir Mandel United a déçu la RAAL qui visait la place en 1re Nationale et réclamait une 1re Nationale à 18 clubs. «Depuis son retour en 2017, le club vert et blanc s’est toujours montré sérieux, cohérent et respectueux. En ce sens, en privilégiant l’intérêt général lors de la crise sanitaire liée au Coronavirus, la RAAL n’a pas fait de vague suite à l’arrêt des championnats alors qu’elle a pourtant été lésée sportivement : le titre était encore jouable, tout comme une montée via le tour final», a déclaré le club hennuyer sur son site. L’équipe de La Louvière a terminé après 23 journées 3e avec 46 points, derrière Francs Borains (52/24 m.) et Meux (48/24 m.).

Mais le club se sent lésé car la promotion s’est faite sur tapis vert. Aucun des deux clubs de l’aile flamande n’ont remporté de tranche contrairement à elle, rappelle la RAAL. «Finalement, afin d’éviter les discussions d’interprétation du règlement et les innombrables recours potentiels, une Nationale 1 à 18 clubs ne présenterait-elle pas une solution ? Comme l’a fait la Pro League, en fait. Il n’y aurait, dans ce cas de figure, pas de descendant et trois montants de D2 : les trois deuxièmes de chaque série. La RAAL, Mandel United et Bocholt figureraient en N1».

La Louvière étudie toujours comment contester la décision du groupe de travail de Voetbal Vlaanderen et de l’ACFF. «Nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder nos droits», ont conclu les Loups.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo