Abonnez-vous pour 1€

Maxime Lestienne, le joueur du Standard, se confie sur la reprise à huis clos: «Sans nos supporters, on va devoir changer nos habitudes»

Sebastien Smets
Sebastien Smets

Avec 10 buts et 5 assists toutes compétitions confondues, Maxime Lestienne a été le joueur le plus décisif du Standard la saison dernière. Il a signé ses meilleures statistiques depuis sa saison 2013-2014 à Bruges. Et même meilleure que celle de 2015-2016 au PSV avec 3 buts et 10 assists. Pour sa troisième année à Sclessin, il espère faire encore mieux. « Sur les douze derniers mois, j’aurais pu être plus décisif car j’ai raté pas mal d’occasions. J’espère donc devenir plus régulier. »

Maxime Lestienne, avec un championnat qui va reprendre à huis clos, c’est important d’avoir des leaders, non ?

Cela ne va pas être facile tant on connaît l’importance de nos supporters à Sclessin. La saison dernière, on a souvent marqué en fin de match et nos fans y sont pour quelque chose. A nous d’essayer de changer nos habitudes, de marquer plus vite pour se mettre rapidement à l’abri et ne pas cravacher en fin de rencontre. Mais vous savez, en Russie, en hiver, c’était déjà un peu des huis clos car il n’y avait parfois quasiment personne dans le stade. Mais, en préparation, on s’est rendu compte à Sclessin, contre Reims par exemple, que la situation est un peu bizarre. On va voir comment cela va se passer en compétition officielle mais le feeling est vraiment étrange. Cela dit, à l’extérieur, il n’y aura personne non plus. C’est à ce moment-là qu’on devra prendre le maximum de points quand on sait que cela a été aussi un souci ces derniers mois loin de Sclessin.

►► L’ailier du Standard est ravi de retrouver la compétition: «C’était épuisant»

►► Les objectifs, les matches à huis clos, Al Ain  : Maxime Lestienne se confie dans un entretien fleuve.

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo