Abonnez-vous pour 1€

Des poupées pour enfants retirées du marché après la plainte d’une maman sur les étranges sons émis par le jouet: «C’est dérangeant» (vidéo)

Vidéo
Des poupées pour enfants retirées du marché après la plainte d’une maman sur les étranges sons émis par le jouet: «C’est dérangeant» (vidéo)
D.R.

La société Hasbro, qui produit les poupées « Trolls World Tour Giggle and Sing Poppy », a décidé de retirer ces jouets des magasins. Et pour cause, depuis plusieurs jours, des parents se plaignent de l’étrange position d’un des boutons de la poupée.

Tout a commencé il y a quelques jours, quand une mère de famille a partagé une vidéo sur Twitter. Elle s’y interroge sur les sons produits par le jouet. Comme elle le montre dans la vidéo devenue virale, lorsqu’elle appuie sur un bouton situé à l’entrejambe du jouet, ce dernier pousse des « Oh », « Oui », qu’elle qualifie de sons « sexuels ». La maman questionne également la position du bouton, dont l’emballage ne fait jamais mention, contrairement à un autre bouton situé sur son torse et qui fait chanter la poupée.

Très rapidement, une pétition a été lancée. « Quand vous poussez ce bouton sur les parties privées de la poupée, elle émet des petits gémissements. Ce n’est pas bien pour un jouet d’enfant ! Il doit être retiré des magasins », demande la pétition. « Que vont penser nos enfants innocents et impressionnables avec ce jouet ? Que c’est chouette quand quelqu’un touche vos parties privées ? Que la pédophilie et l’abus d’enfants sont normaux ? ».

Suite à la polémique, la marque a retiré la poupée de tous ces magasins. « Le jouet a été dessiné pour réagir quand la poupée était assise, mais nous reconnaissons que la localisation du bouton pourrait être perçue comme inappropriée », a expliqué Julie Duffy, porte-parole d’Hasbro à nos confrères de CNN.

Notre sélection vidéo