Abonnez-vous pour 1€

Georges-Louis Bouchez après les incidents à Blankenberge: «Cette violence contre les policiers est intolérable»

Georges-Louis Bouchez après les incidents à Blankenberge: «Cette violence contre les policiers est intolérable»
Isopix/Belga

Les touristes d’un jour sont interdits à Blankenberge dimanche, à la suite de la bagarre générale survenue sur une plage samedi.

La chaleur de ce samedi avait, sans surprise, attiré bon nombre de touristes à hauteur du Weststraattrap, à l’ouest de la commune, où une bagarre générale a éclaté en fin d’après-midi, faisant voler sable, parasols et autres projectiles.

Les images qui circulent depuis ce samedi sont d’une rare violence, alors que l’origine de l’incident n’est toujours pas déterminée.

Plusieurs policiers ont été pris à partie par des fauteurs de trouble. Des incidents qui ont poussé Georges-Louis Bouchez, le Président du MR, à réagir ce dimanche matin.

« Les agents de police assurent – souvent en mettant leur vie en danger – notre sécurité, jour et nuit. La violence ou les agressions à leur encontre est intolérable. Les auteurs de tels faits doivent être correctement sanctionnés », a-t-il tweeté.

Selon les autorités communales, la plupart des fauteurs de troubles ont été arrêtés et bannis. « Ils ne sont donc temporairement plus autorisés à entrer sur le territoire de la commune », a précisé la bourgmestre. Il s’agirait pour la plupart de personnes ayant déjà quelques infractions pénales à leur actif.

Notre sélection vidéo