Abonnez-vous pour 1€

Yannick Carrasco avant le «Final 8»: «L’Atlético Madrid mérite de gagner la Ligue des champions»

PhotoNews
PhotoNews

Trois semaines après la fin de la Liga, Yannick Carrasco s’apprête à reprendre le chemin de la compétition. Avec l’Atlético Madrid qui a terminé troisième du championnat espagnol derrière le Real Madrid et le Barça, le Diable rouge peut vivre une formidable épopée… en Ligue des champions. Si les Colchoneros s’imposent ce jeudi contre Leipzig, ils pourraient ensuite affronter le PSG ou l’Atalanta Bergame dans le dernier carré… Avant peut-être de disputer une troisième finale de C1 depuis 2014.

Après être passé à deux reprises à côté du sacre (en 2014 et 2016 au profit du Real Madrid), l’Atlético a une belle opportunité, d’autant que les rencontres se disputent en une manche. « L’Atlético mérite de gagner la Ligue des champions, après avoir perdu deux fois en finale dans des moments très difficiles », évoque Yannick Carrasco dans les colonnes de Marca, le quotidien espagnol. En 2016, le Belge avait livré une grosse prestation, avec un but à la clé. « La première fois, c’est en encaissant à la dernière seconde après avoir mené longtemps. La deuxième fois, c’était lors d’une séance de penalties. Je pense donc que l’Atletico mérite déjà cette coupe. »

« Je n’ai pas tout le pouvoir »

Prête par Dalian Yifang l’hiver dernier, Carrasco devrait rentrer en Chine après la Ligue des champions. Sauf si un accord entre les deux clubs est trouvé dans les prochains jours. Une chose est certaine en tout cas : Carrasco n’a plus vraiment envie d’évoluer dans le championnat chinois. « Je suis très heureux ici et ce serait très positif de pouvoir rester plus longtemps à l’Atlético, mais dans les négociations, je n’ai pas tout le pouvoir. » Avant de poursuivre : « J’ai bien quitté l’Atlético, ce fut une très bonne expérience de vie, j’ai fait la connaissance de la Ligue chinoise dans une autre partie du monde, j’ai grandi en tant que personne et aussi en tant que joueur. J’ai dû être le footballeur le plus important là-bas et j’ai dû prendre tout le poids de l’équipe sur mon dos. Donc en y allant, j’ai grandi et cela m’a permis de retourner à l’Atlético plus mature, avec une autre vision de la vie. »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo