Abonnez-vous pour 1€

Le petit Zakaria, 3 ans, emmené par son papa Mohamed à Grâce-Hollogne: le «rapt parental» n’en serait pas un

Le petit Zakaria, 3 ans, emmené par son papa Mohamed à Grâce-Hollogne: le «rapt parental» n’en serait pas un
DR

Dans cette histoire, les versions semblent diamétralement opposées. Laura, la maman de Zakaria, « hurle » au rapt parental lorsqu’elle apprend la disparition de son fils de 3 ans. Dans la nuit de dimanche à lundi, Zakaria logeait au domicile de ses arrière-grands-parents, dans le quartier Saint-Anne à Grâce-Hollogne, car sa maman était en séjour à la côte belge. La jeune femme ressentait le besoin de souffler.

Lundi matin, elle communiquait sur les réseaux sociaux : « Zakaria a été enlevé par son papa ce matin (NdlR : lisez lundi). Il s’est introduit chez mes grands-parents en les bousculant. Il est ensuite entré dans la chambre alors que mon grand-père et mon fils dormaient. Il a pris le petit puis il est parti avec en courant ».

Sauf que... ce «rapt parental» n’en serait pas vraiment un.

Nos informations.

Notre sélection vidéo