Coronavirus: une consommation d’énergie presque aussi élevée que les autres années en ce début d’août

Coronavirus: une consommation d’énergie presque aussi élevée que les autres années en ce début d’août
123RF

Tout au long de l’année, la moyenne hebdomadaire a été inférieure à la moyenne de la même semaine pour la période 2014-2019. L’écart s’est particulièrement creusé depuis mars, lorsque la crise du coronavirus a éclaté. Ce n’est qu’à la fin du mois d’avril que cette tendance s’est rompue et que l’écart s’est quelque peu réduit. Néanmoins, la différence avec la moyenne hebdomadaire des cinq dernières années n’a jamais été aussi faible qu’au cours de la première semaine d’août.

La semaine dernière, la différence n’était que de 3 %, alors qu’en juillet, elle s’élevait respectivement à 7, 5, 9 et 5 %. « Nous constatons en effet une légère augmentation de la consommation, compte tenu des mesures contre le coronavirus », déclare Marie-Laure Vanwanseele, porte-parole d’Elia. Une hypothèse possible est l’augmentation de la consommation d’énergie due à la climatisation, bien qu’il soit impossible de déterminer exactement dans quel domaine cette énergie a été consommée.

Ce qui est certain, c’est que les prix de gros ont augmenté en même temps que la consommation d’énergie. Cependant, cela ne semble pas affecter les particuliers dans l’immédiat. Ce sont les fournisseurs d’énergie qui peuvent en fin de compte répercuter ces prix sur ceux-ci, mais cette tendance devrait donc se poursuivre. En tout cas, les prix n’ont toujours pas atteint le niveau d’avant la crise.