Abonnez-vous à -50%

Le remdesivir, médicament qui a prouvé son efficacité face au Covid-19, est vendu 2.000 euros alors que son coût de production est évalué à… 6 euros

Le remdesivir, médicament qui a prouvé son efficacité face au Covid-19, est vendu 2.000 euros alors que son coût de production est évalué à… 6 euros

En avril dernier, le Dr Anthony Fauci, épidémiologiste et conseiller du président Donald Trump se montrait très enthousiaste au sujet du remdesivir : « Les données montrent que le remdesivir a un effet clair, significatif et positif pour diminuer le temps de guérison » des malades du coronavirus, avait-il assuré.

Selon les premiers résultats d’un grand essai clinique parrainé par les Instituts de santé américains (NIH), le médicament expérimental a en effet accéléré de 31 % le temps de rétablissement des malades du Covid-19. Comparés aux malades ayant reçu un placebo, les patients traités avec le remdesivir, molécule du laboratoire Gilead, ont guéri en 11 jours (temps médian) au lieu de 15 jours, selon un communiqué des NIH.

Efficace, mais cher

Si le remdesivir n’est en rien un vaccin ou un remède miracle, il a donc prouvé son efficacité face au virus. Mais ce médicament sera cher. En effet, Daniel O’Day, le président du conseil d’administration et directeur général de Gilead, dont le laboratoire a développé le remdesivir, a expliqué qu’un flacon serait vendu… 390 dollars. Étant donné que vous avez besoin de six flacons pour un traitement, le calcul est vite fait… et la somme à débourser est importante : environ 2.000 euros par patient. Ce prix devrait être le même partout, dans le monde.

300 fois moins

Mais selon le pharmacologue britannique Andrew Hill, de l’Université de Liverpool, le prix de production des matières premières pour la fabrication d’une dose de remdesivir coûte en réalité… 1 euro. Le traitement devrait donc coûter… 6 euros. Une somme 300 fois plus petite que celle demandée par Gilead. L’entreprise a évidemment réfuté ces accusations, mais, autre élément important, selon Het Laatste Nieuws, un traitement avec la version générique du remdesivir est en vente en Inde au prix de 360 euros…

L’Institut ICER, une organisation à but non lucratif qui est spécialisée dans le calcul de la valeur des médicaments, va dans le même sens. Vu qu’il n’a pas encore été prouvé que le remdesivir a une influence significative sur les chances de survies d’un patient atteint du covid-19, l’ICER estime la valeur du traitement total à 260 euros. Ce n’est que lorsqu’il aura été prouvé qu’il peut sauver des vies que le remdesivir pourra coûter 2.000 euros, estime l’ICER.

Il faut toutefois tenir compte du fait que Gilead a reçu plusieurs millions des autorités pour développer ce médicament, des coûts qui ne sont pas prix en compte.

Le débat autour du remdesivir n’est donc pas prêt d’être terminé…

Notre sélection vidéo