Abonnez-vous pour 1€

Cette mère de famille souffre d’un rare trouble alimentaire qui pourrait lui coûter la vue: Michaela ne mange… que des nuggets de poulet (photo)

Photo
Cette mère de famille souffre d’un rare trouble alimentaire qui pourrait lui coûter la vue: Michaela ne mange… que des nuggets de poulet (photo)
Facebook Michaela Harris

Depuis 2016, Michaela Harris, une Anglaise de 26 ans, souffre d’un trouble alimentaire rare, le trouble d’alimentation sélective ou d’évitement. Elle a développé ce trouble suite à une rupture douloureuse. « J’ai eu une rupture difficile et j’ai arrêté de manger quoi que ce soit. Je prenais juste une canette de Monster pour le petit-déjeuner. Il y avait d’autres choses que je mangeais mais toujours en très petites quantités. Avant cela, il y avait très peu de choses que je n’aimais pas, je mangeais de tout ».

Depuis, Michaela ne peut avaler que des nuggets de poulet et des chips. Un régime particulièrement néfaste pour la santé, qui pourrait lui coûter la vue. Michaela ne pèse en effet plus que 30 kilos. « Si je perds la vue, je sais que j’aurai toujours des gens qui m’aiment et qui m’aideront à m’adapter », a témoigné la jeune maman à nos confrères du Sun. « Ma plus grande peur est de perdre encore du poids et d’arriver à un point de non-retour. J’aimerais pouvoir manger plus et plus diversifié. J’adorais quand j’étais plus ronde, ça rendait vraiment bien ».

À 26 ans, Michaela est maman de trois enfants : Isabella, 7 ans, Jacob, 5 ans et Isla Rose, un an. « J’ai peur que mes enfants commencent à manger comme moi. Ma plus jeune est déjà difficile pour manger », poursuit la maman. « L’idée que mes enfants grandissent sans moi à cause de ma phobie alimentaire me terrifie. J’essaye vraiment d’ajouter de nouveaux aliments à mon régime alimentaire ».

La jeune femme a cherché à se faire aider par un professionnel, mais elle n’a pas encore réussi à trouver quelqu’un qui l’aide autant que son compagnon John. « Il cuisine pour moi tout le temps parce qu’il sait que je ne supporte pas de sentir l’odeur de ma nourriture pendant trop longtemps, cela me rend malade. Il a fait plus pour m’aider que n’importe quel docteur, spécialiste ou hôpital que j’ai consulté ».

Notre sélection vidéo