TF1 prolonge l’été avec «Grand hôtel»

La nouvelle adaptation française d'une série espagnole arrive sur TF1.
La nouvelle adaptation française d'une série espagnole arrive sur TF1. - / D.R.

On vous en parlait en décembre dernier : américanisée par la chaîne ABC, la célèbre série espagnole « Grand Hôtel » aura aussi droit à sa version française. Laquelle, emmenée par Carole Bouquet (« La Mante »), sera à découvrir dès le 3 septembre, à 21h05 sur TF1.

Le pitch : « Anthony Costa, 25 ans, se fait embaucher comme serveur au Grand Hôtel, palace historique de la Côte d’Azur pour tenter de comprendre ce qui est arrivé à sa sœur, femme de chambre ayant mystérieusement disparu il y a quelques mois. Il n’imaginait pas alors tomber amoureux de l’héritière de la famille Vasseur, sur le point de se marier avec le directeur de l’hôtel… Mais sous ce luxe se cachent de nombreux secrets enfouis depuis longtemps, prêts à refaire surface… »

Une anti-héroïne horrible

Carole Bouquet y incarne Agnès Vasseur, une femme de pouvoir élégante et prête à tout pour préserver son empire. « Cette mère de famille de trois enfants règne sur le Grand Hôtel comme sur son clan : avec froideur et sans états d’âme ! », prévient l’actrice. « Autoritaire, elle affiche cependant en permanence un grand sourire et ne s’énerve jamais. Son naturel et son impassibilité, même quand elle accomplit des actes monstrueux, sont totalement déconcertants. Elle se fixe très peu de limites pour arriver à ses fins. Elle use de manipulation et ne se sent jamais coupable lorsqu’il s’agit de sauver l’affaire familiale. »

Un personnage qui a régalé son interprète. « Jouer une méchante avec un grand sourire, c’est tout à fait le genre de rôle qui m’amuse ! », avoue Carole. « Agnès Vasseur peut être perçue comme un monstre qui n’a pas conscience de ses actes ou comme un monstre qui assume avec le sourire. Je me suis beaucoup amusée à l’interpréter le plus simplement et le plus horriblement du monde ! (…) En tant qu’actrice, interpréter un personnage qui commet des atrocités mais qui est en apparence charmant, souriant et poli est très plaisant. La duplicité est toujours très amusante à jouer. »

Déclinée en huit épisodes, la première saison met également en scène Solène Hébert (« Demain nous appartient »), Victor Meutelet (« Le Bazar de la Charité ») et Alain-Fabien Delon.

Anny Duperey (« Une famille formidable »), ainsi que d’Hippolyte Girardot (« Manon des sources ») et Bruno Solo (« Caméra Café »), sont également de la distribution. Laquelle se complète avec Héloïse Martin (« Tamara », « Danse avec les stars »), Marie Kremer (« Un village français »), Gwendoline Hamon (« Cassandre »), Flore Bonaventura (« Commissaire Magellan »), Virgile Bramly (« Validé »), Maxence Danet-Fauvel (« Skam ») et Matthias Van Khache (« Peur sur le lac »).