Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Le Luxembourg a pris possession de son unique avion de transport Airbus A400M

Illustration
Illustration - Belga Image

« Le transfert de titre (de propriété) de l’A400M luxembourgeois a été signé le lundi 10 août », a indiqué le ministère grand-ducal de la Défense à l’agence Belga.

« L’avion reste, comme planifié, à Séville (sud de l’Espagne, où le groupe européen assemble les avions de ce type) jusqu’en mi-octobre pour l’installation d’équipements spécifiques commandés par la Belgique et le Luxembourg », a précisé une porte-parole de ce ministère.

Ce transfert de propriété entre le constructeur et le client a été confirmé de source militaire belge.

C’est en effet la Belgique qui se charge de la plupart des aspects de cet achat groupé de huit appareils (un pour le Luxembourg et sept pour la composante Air de l’armée belge).

L’avion luxembourgeois, qui porte le numéro de série MSN104 et l’immatriculation militaire CT-01 – les appareils belges seront immatriculés CT-02 à 08 –, avait effectué son premier vol le 14 avril dernier au départ de Séville, en pleine crise sanitaire du coronavirus qui avait affecté les activités d’Airbus.

Il porte toutefois les cocardes grand-ducales – un lion rouge sur des stries bleues et blanches – et la mention « Luxembourg Armed Forces ». Tout en étant aussi décoré d’une tête de sioux, l’emblème du 15e wing de transport aérien de la composante Air belge au sein de laquelle il opérera au sein de la 21e escadrille, aux côtés des sept avions belges du même type.

Selon la presse grand-ducale, le coût de cet unique A400M est de plus de 197 millions d’euros.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo