Comment la banque peut-elle aider l’entreprise de demain ?

Comment la banque peut-elle aider l’entreprise de demain ?

Réinventer la façon de produire et de consommer. Repenser le transport, la mobilité, le travail, etc. Intégrer les nouvelles technologies. Les défis de « demain » sont nombreux et font forcément référence aux Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU. Avec en toile de fond un impératif : réussir la transition écologique et énergétique. Un enjeu qui pèse considérablement sur les entreprises : des acteurs majeurs du changement. Une responsabilité sociale et environnementale indéniable, mais aussi un atout compétitif et des opportunités inédites. La voie de la durabilité ne s’emprunte pas seul : c’est ensemble que les objectifs pourront être atteints. Un contexte qui souligne le rôle capital et multiple de la banque…

Une banque qui donne les moyens…

La réalisation des ODD à l’horizon 2030 exigera des investissements colossaux : de l’ordre de 5 000 à 7 000 milliards de dollars par an. Qui mieux qu’une banque pour financer le changement ? Elle est idéalement outillée pour proposer des produits de financement innovants et adaptés aux nouveaux enjeux. Un exemple ? Les solutions misant sur l’économie de la fonctionnalité. Mais son action va au-delà du « crédit ». La banque offre une vision globale aux projets des entreprises : associant la dimension financière à la réflexion stratégique et aux choix techniques. Valider les perspectives en amont et assurer une modélisation financière optimale en aval. Une garantie vitale pour mesurer et anticiper les risques dès le départ…

Une banque qui accompagne…

La mission d’une banque moderne dépasse le « simple » financement : des spécialistes se mettent désormais au service des entreprises pour les guider et les conseiller sur le plan des connaissances. Un exemple ? Le « Sustainable Business Competence Centre » de BNP Paribas Fortis (SBCC) : un pôle d’experts passionnés qui accompagnent les entreprises de demain dans leur parcours. Leurs atouts ? Une vision holistique de la transition et des enjeux, des connaissances techniques dans quatre domaines centraux (décarbonisation, économie circulaire, capital humain et smart cities), une expérience entrepreneuriale et financière, une démarche scientifique, etc. Plus que des banquiers : ce sont de vrais « guides » sur la route de « demain ».

Une banque qui crée du lien…

Autre dimension clé du rôle d’une banque ? Sa position centrale au cœur de l’activité économique. Elle « connaît » et soutient l’ensemble de l’écosystème : du secteur public aux grandes entreprises, en passant par les universités, les start-up innovantes et les acteurs « collaboratifs et sociaux ». En Belgique et à l’étranger ! Ce vaste réseau est une opportunité unique. Et incontournable. Un « espace » de connexion entre acteurs du changement. Un exemple ? L’Innovation Hub de BNP Paribas Fortis qui aide les start-up et les scale-up à passer à la vitesse supérieure. Comment ? En les connectant à des entreprises « traditionnelles ». Mais le réseau est plus qu’un point de rencontre et d’échange. C’est un catalyseur. À travers lequel la banque stimule les synergies et collaborations, crée des ponts, met en lumière des solutions innovantes et amplifie la diffusion de bonnes pratiques. Autrement dit ? Inspirer une transition positive, insuffler le changement et démontrer que « demain est possible »…

#PositiveBanking