L’affaire Chovanec à l’aéroport de Charleroi continue d’ébranler: un deuxième boss de la police écarté!

L’affaire Chovanec à l’aéroport de Charleroi continue d’ébranler: un deuxième boss de la police écarté!
D.R.

C’est encore un nouveau rebondissement dans l’affaire Josef Chovanec qui a été annoncé ce samedi. Danny Elst, le grand patron de la police aéronautique, doit également faire un pas de côté suite à la mort, en 2018, d’un passager à l’aéroport de Charleroi-Bruxelles Sud (BSCA), après une intervention policière musclée durant laquelle une agent a effectué un salut nazi, rapporte samedi après-midi Het Nieuwsblad.

>> Le chef de la police aéronautique aurait en effet été officier de service au moment des faits.

>> C’est la veuve de Jozef Chovanec, Henrieta, qui a mis un coup de pied dans la fourmilière, mercredi dernier.

>> Le papa de la victime a d’ailleurs exprimé son indignation à un média slovaque, ce week-end : « C’est horrible ce qu’ils ont fait. »

>> Ce jeudi 20 août, c’est André Desenfants, directeur général de la police administrative et responsable de la police aéroportuaire, qui a annoncé son pas de côté.

Notre sélection vidéo