Abonnez-vous à -50%

Le covid-19: deux fois moins mortel que les maladies cardio-vasculaires, trois fois plus que les cancers

Photo News
Photo News

Les statistiques de mortalité permettent de dire qu’il y a un peu plus de 109.000 décès par an en Belgique. En tête des causes de décès, il y a les maladies cardio-vasculaires qui représentent 27 % du total. Le cancer occupe la deuxième place, avec une part de 25,8 %, soit 28.000 décès. Arrivent ensuite toutes les maladies du système respiratoire (grippes, pneumonies).

On ne sait pas encore le nombre de victimes du covid-19 qu’il y aura en 2020. Ce que l’on sait, selon Het Laatste Nieuws, c’est que dans les statistiques de Statbel, le Covid-19 sera inclus dans la catégorie « maladies respiratoires ». La proportion de ce groupe va donc doubler et deviendra responsable d’un décès sur cinq en Belgique.

Si l’on prend chaque type de cancer individuellement, celui du poumon est la principale cause de mortalité dans ce groupe. Il tue en effet en moyenne 3.500 personnes par an dans notre pays. Le cancer colorectal tue, lui, également en moyenne 3.000 personnes chaque année. Le covid-19 est donc environ trois fois plus meutrier que ces deux types de cancer.

Quant aux décès pour des causes cardi-vasculaires (première cause de décès), ils concernent environ 20.000 personnes.

Ces calculs macabres permettent donc de dire qu’en gros, le nouveau coronavirus est deux fois moins mortels que les maladies cardio-vasculaires et trois fois plus que les cancers.

Notre sélection vidéo