«Mulan» sera disponible en streaming! (vidéos)

Vidéos
Liu Yifei, héroïne principale de Mulan.
Liu Yifei, héroïne principale de "Mulan". - © Disney Studios

La valse-hésitations est terminée, on sait enfin à quelle sauce « Mulan », l’adaptation du classique Disney la plus attendue du printemps, puis de l’été, en salle, sera mangé en Belgique. Le film sera directement (sans supplément) disponible en streaming sur Disney+ à partir du 4 décembre, et non pas du 15 septembre, comme on aurait pu l’imaginer, afin de garnir encore davantage le bouquet de la mariée pour le lancement chez nous de la plateforme. Il faut dire qu’il est déjà bien coquet !

L’annonce de Disney de renoncer à la sortie en salle du second blockbuster de l’été, avec « Tenet », a créé un séisme dans le monde de la distribution et des cinémas. On a pu espérer quelque temps qu’en Belgique, le film connaîtrait une sortie en salle. Il n’en sera donc rien. Disney, pour rentrer dans ses frais, le met à disposition dès le 4 septembre auprès de ses 60 millions d’abonnés actuels Netflix. Mais ceux-ci devront payer un supplément de 29,99 dollars.

En plus de l’annonce de la date de la sortie de « Mulan », Disney + a communiqué ce 3 septembre la programmation complète disponible en Belgique (ainsi qu’au Portugal, en Norvège, au Danemark, en Suède, en Finlande, en Islande et au Luxembourg) à partir du 15 septembre. Et ça donne le tournis : plus de 700 films, plus de 350 séries et une liste de 59 Disney+ Originals. Le contenu annoncé comprend les saisons 1 à 30 de la série d’animation « Les Simpson », avec plus de 600 épisodes disponibles pour les abonnés. L’abonné aura accès aux créations Disney, Pixar, Marvel et ses Avengers, Star Wars, National Geographic, ainsi qu’aux films de la 20th Century Studios, comme « Avatar »… Le concurrent de Netflix entend se positionner clairement comme « la référence en matière de divertissement pour toute la famille ».

« Les abonnés pourront profiter de l’expérience Disney + sur la plupart des téléphones portables et écrans connectés, y compris les consoles de jeux, lecteurs multimédia en streaming et les téléviseurs connectés », détaille le communiqué. Les contenus seront en haute définition, avec la possibilité de disposer de 4 flux en simultané, de téléchargements illimités sur 10 appareils et la possibilité de configurer jusqu’à 7 profils différents. Les parents ont la possibilité de définir des profils « Enfants ». A quel prix, ces heures de bonheur ? Jusqu’au 14 septembre, Les fans peuvent s’abonner à Disney+ pour 59,99 euros ou 4,99 € par mois (infos sur Disneyplus.com). Ensuite, le prix de base sera de 6,99 € par mois (69,99 € pour un abonnement annuel).