Abonnez-vous à -50%

«Ce soir je suis un enfant qui pleure… Je veux lui crier combien je l’aime, pour toujours»: l’hommage poignant de Frédéric François à Annie Cordy

«Ce soir je suis un enfant qui pleure… Je veux lui crier combien je l’aime, pour toujours»: l’hommage poignant de Frédéric François à Annie Cordy
Photonews / FB

Annie Cordy, figure emblématique de la chanson belge, s’est éteinte à son domicile de Vallauris ce vendredi 4 septembre, à l’âge de 92 ans.

La chanteuse belge a gagné les cœurs de plusieurs générations et les hommages se multiplient depuis la triste annonce de la famille. Parmi les personnalités marquées par la mort d’Annie Cordy, Frédéric François, un grand ami de l’artiste belge. Le chanteur de 70 ans a exprimé sa tristesse sur Facebook. « Mes amis, ce soir, je suis un enfant qui pleure. Je pleure ce clown gentil et adorable qui m’a tant fait rire, et qui aujourd’hui me rend triste. Annie Cordy était mon amie, elle représentait la bonne humeur, la joie de vivre, elle faisait raisonner le rire de la Belgique à travers le monde entier. Je partage avec vous ce message qu’elle m’avait adressé pour mes 50 ans de carrière. Et du fond du cœur, je veux lui crier ici combien je l’aime. Pour toujours. Frédéric François ».

La surprise a été grande ce soir-là. Pour Frédéric François qui célébrait sur la scène parisienne du Grand Rex ses 50ans de carrière, mais aussi pour le public, venu en nombre applaudir le chanteur romantique. Sur l’écran géant, une vidéo présentée par Michel Drucker était projetée. Et la première personnalité à apparaître pour fêter un joyeux anniversaire de scène à Fredo fut sa compatriote, Annie Cordy. Rayonnante, son amie de toujours lui souhaitait, ce 12 octobre 2019 de s’amuser, lui envoyant plein de baisers. Ce témoignage plein de vie, c’est Monique, l’épouse de Frédéric François qui, en coulisses, l’avait préparé dans le plus grand secret. Elle était heureuse, nous confiait-elle après dans les loges, d’avoir entendu, une Annie pleine d’énergie et d’entrain lui répondre « oui évidemment « à sa requête : saluer un autre artiste Belge qui, comme beaucoup, l’admirait. Ce soir-là restera un moment privilégié, car l’un des derniers à la fois public et intime, partagé avec Nini la chance.

Notre sélection vidéo