Philippe Etchebest à l’honneur sur RTL: «Je suis allé au front!»

Philippe Etchebest à l’honneur sur RTL: «Je suis allé au front!»
© Jean-Michel Clajot / JmMdphotography.be / RTL Belgium

Comment est né ce reportage ?

Au départ, on voulait le réaliser pour la Fête de la Musique, car je suis batteur dans un groupe de rock avec des copains. Puis, cela s’est transformé en un docu retraçant mon parcours, accompagné d’images d’archives et alimenté de témoignages de proches et d’amis chefs. J’y interviens aussi de temps en temps.

Il y a bientôt dix ans, vous faisiez vos premiers pas à la télévision. Un choix que vous ne regrettez pas aujourd’hui !

Pas du tout, même si à la base, je ne voulais pas faire « Cauchemar en cuisine ». Mon épouse m’avait quand même conseillé d’y participer. Ma priorité était d’aider les restaurateurs en difficulté. Quand j’étais gamin, ma mère disait que je défendais la veuve et l’orphelin. Redonner de l’espoir à des personnes qui n’en ont plus, cela me rend heureux… même si certains ont peur, au début. Je pose à peine un pied dans leur restaurant qu’ils se mettent déjà à pleurer. Ils me voient comme le Messie ! C’est une image dure à porter, mais je ne cherche pas à plaire aux gens.

Ces émissions qui aident des restaurateurs en difficulté ou de jeunes cuisiniers pleins d’espoir ont une résonance particulière en ce moment…

Effectivement. Avec cette crise, j’ai l’impression de vivre un « Cauchemar en cuisine » à l’échelle mondiale. J’ai passé le confinement dans ma maison, en Dordogne. Je me suis occupé de l’extérieur, de mes chevaux… Je me suis transformé en Charles Ingalls. (Rires.) Mais la réalité m’a très vite rattrapé. Le restaurant était fermé et j’avais 60 collaborateurs au chômage partiel. J’ai été contacté par les médias et la spirale s’est enclenchée. J’ai même participé à une visioconférence avec Emmanuel Macron. Je suis allé au front, quitte à employer un discours alarmiste. On me l’a d’ailleurs reproché. Mais comme dans « Cauchemar en cuisine », j’ai tapé du poing sur la table pour effrayer et réveiller le gouvernement.

L’intégralité de notre interview avec Philippe Etchebest est à lire dans le Ciné-Télé-Revue de ce jeudi.

« Philippe Etchebest : le destin d’un chef hors du commun », samedi 12 septembre, dès 19h50 sur RTL-TVI. Le documentaire sera suivi dès 20h45 d’un inédit de « Cauchemar en cuisine », même chaîne.

Notre sélection vidéo