Affaire Roméo Elvis: le coup de gueule de Silent Jill (vidéos)

Vidéos
Il faut réagir. Maintenant ça suffit, ras-le-bol ! clame haut et fort Jill Vandermeulen.
"Il faut réagir. Maintenant ça suffit, ras-le-bol !" clame haut et fort Jill Vandermeulen. - © Isopix / Capture d'écran

Incroyable mais vrai. Alors que le rappeur belge Roméo Elvis est accusé d’agression sexuelle, sa petite sœur, la chanteuse féministe Angèle est également prise à partie sur la Toile. « Angèle, sale collabo », « Va falloir balancer le frérot maintenant pour rester crédible sinon plus personne ne t’écoutera sur le sujet des violences faites aux femmes », « Balance ton Roméo ? C’est pour quand cette chanson »… peut-on lire sur les réseaux, entre autres réactions hallucinantes. Le déversement de haine est tel que la jeune femme, chez nous figure de proue du mouvement #MeToo, s’est retrouvée en Top tendance sous le hashtag #Balancetonfrère, sur Twitter !

Acculé de toutes parts, l’interprète de « Balance ton quoi » a finalement brisé le silence sur Instagram. « De la même façon que je me bats aux côtés des femmes et minorités négligées, je condamne les actes qui vont à l’encontre des mes principes », a-t-elle sobrement écrit en Story. « C’est d’autant plus important qu’il s’agit d’un proche et heurtant de l’apprendre ainsi. »

Notez qu’Angèle n’est pas la seule victime collatérale des agissement de Roméo, qui a depuis fait son mea culpa. La mannequin et influenceuse Lena Simonne, compagne du rappeur, est aussi lynchée. « Bah alors on t’entends plus bizarrement ? Agression sexuel (sic) de ton mec là bizarrement tu ferme ta gueule », « Balance l’agresseur sexuel qu’est Roméo Elvis si tu veux conserver ta crédibilité » et autres « Pourquoi tu fais pas de Story pour balancer ton porc de copain ? » sont autant de commentaires que nous pouvons lire sous son dernier post Instagram.

Révoltée, l’animatrice et influenceuse Jill Vandermeulen aka Silent Jill n’a pas tardé à réagir. « A un moment donné, je pense que notre métier ’d’influence’ sert aussi à mettre sur la table des choses qui sont inadmissibles », a-t-elle déclaré face cam sur Instagram. « Vous avez tous entendu parlé de l’histoire de Roméo Elvis, on n’est pas là pour parler de ça mais pour parler du fait que c’est sa sœur et sa copine qui s’en prennent plein la gueule sur les réseaux sociaux. C’est une honte ! Sa sœur est en TOP TENDANCE sur Twitter tellement elle s’en prend plein la gueule. Ce n’est plus possible. A un moment, je pense que les gouvernements français et belge doivent réagir face à ce genre de chose. La haine en commentaire sur les réseaux sociaux telle qu’elle est aujourd’hui doit être punie. On ne peut plus laisser les gens croire qu’ils ont le droit, sous prétexte de la liberté d’expression, de déverser leur haine par écrit sur Internet. Il n’y a aucune situation dans la vraie vie où on accepterait ça. Vous êtes en rue, au travail, peu importe où vous vous trouvez dans la vraie vie… si quelqu’un vient vous agresser verbalement, à aucun moment ce n’est toléré ! Il faut réagir. Maintenant ça suffit, ras-le-bol ! »

Et de poursuivre : « Alors ici, dans cette situation précise, faire culpabiliser la sœur et la copine de quelqu’un qui – vous vous en doutez – ne savaient rien, c’est juste… on vit dans un monde entouré de dégénérés. Vraiment, les gens qui font ça sont des dégénérés. On vit dans une horrible époque où les gens sont bouffés par leurs frustrations, où les gens sont envieux, les jeunes ont des attentes pour leur vie future complètement futiles, ça ne parle que de paraître, d’argent, de célébrité… mais putain, on va droit dans le mur les gars ! (…) Moi qui suis et qui travaille sur les réseaux sociaux, je vois comment sont les jeunes aujourd’hui. C’est une catastrophe ! On a de plus en plus en plus de jeunes misogynes parce qu’on laisse à leur portée des contenus misogynes, je tombe sur des trucs qui sont likés par des centaines de milliers de jeunes avec des propos sur la femme qui sont intolérables. (…) Vous faites des gosses et vous n’êtes même pas capables d’assurer derrière. Ça me rend dingue. Enfin bref, je suis révoltée, outrée. Il est grand temps que les choses changent. »

Pour (re)voir son coup de sang :

Solidarité féminine

Outre Jill, d’autres stars ont tenu à exprimer leur désarroi face aux violents propos portés à l’encontre d’Angèle et Lena. « A tous les cons qui osent s’en prendre à Angèle, vous n’avez pas plus de cœur que de cerveau et je ne peux même pas vous appelez porcs parce que ce serait vous attribuer les deux », a notamment écrit la chanteuse françaiseClara Luciani, en Story Instagram.

« Ceux qui s’attaque à Lena Simonne et à Angèle vous me dégoûtez du plus profond de mon âme », a pour sa part commenté la chanteuse belge Lous and the Yakuza, à qui l’on doit le beau morceau « Dilemme » (voir vidéo plus bas).