Abonnez-vous à -50%

Comment choisir et aménager son dressing?

Comment choisir et aménager son dressing?

Dans un logement, le rangement a longtemps été optionnel. Mais les grosses armoires, qui viennent encombrer votre chambre à coucher, ont désormais tout d’un véritable cauchemar. C’est pourquoi, tous autant que nous sommes, on rêve d’un dressing. On le voudrait aussi élégant que notre garde-robe, pas trop ruineux et, surtout, aussi fonctionnel que possible. Pas question de gaspiller le moindre centimètre !

Même si d’aucuns utilisent abusivement le terme de « dressing », on parle en général d’une surface d’un peu plus de 3 mètres carrés. Parmi les options qui s’offrent à vous, on compte le dressing d’angle, qui répond à l’exigence de gain de place en permettant d’exploiter intelligemment un coin de la chambre. Par dressings « cabine », on entend des armoires plus larges, dans lesquelles on peut entrer de plain-pied. Par définition, un dressing « sur-mesure » s’adaptera à toutes les configurations, en hauteur, largeur, profondeur, au millimètre près.

Un dressing à votre mesure

À quoi penser quand on songe à installer un dressing ? Mesurer l’espace dont on dispose est une évidence mais il faut aussi bien réfléchir au type de rangements dont on a besoin : plus de rangements que d’espace penderie, un maximum de tiroirs ou plutôt des placards munis de portes, des étagères et de quelle hauteur ? Et l’espace réservé à vos chaussures, il vaut mieux le penser en lien direct avec vos ambitions de fashonista.

Dans un deuxième temps, il faudra faire le tour des problèmes techniques auxquels on sera éventuellement confronté : bouches de ventilation hautes ou basses, plinthes, prises électriques, accès à des tuyaux pour évacuer l’humidité, thermostat…

Concernant les dimensions d’aménagement du dressing, il faut prévoir 80 cm de hauteur pour une tringle qui accueille chemises et pantalons et une hauteur de 170 cm pour les robes et les manteaux. La profondeur devra être d’au moins 60 cm pour permettre de ranger sans problème. Concernant les étagères, il faudra compter 45 cm de profondeur minimum pour pouvoir y coucher ses vêtements. On peut compter une étagère tous les 30 cm mais cette hauteur varie en fonction du type de piles qu’on compte y disposer. Ce sont les petits détails qui changent tout. Pensez à des atouts tels que tiroir à bijoux, porte-cravates ou porte-ceintures, panier à linge amovible, miroir intérieur coulissant… On privilégiera les accessoires à sortie totale, comme les tiroirs qui se dégagent entièrement de l’étagère et qu’on peut carrément « sortir » du dressing pour les fouiller à l’aise.

Notre sélection vidéo