Un distributeur d’eau bénite automatique installé à l’église Sainte-Catherine à Bruxelles: «Mais certains le confondent… avec du gel hydroalcoolique»

Le bénitier, saison 2020.
Le bénitier, saison 2020. - D.R.

À l’église Sainte-Catherine, dans le centre de Bruxelles, les fidèles sont accueillis par un mobilier d’un nouveau genre. Le traditionnel bénitier en pierre a été remplacé par un distributeur automatique d’eau bénite.

« Ce sont des fidèles qui ont eu l’idée », explique le père Grégory. « Mais certains visiteurs trop habitués à utiliser les distributeurs de gel hydroalcoolique ne font parfois pas la distinction. »

►► Le père Grégory nous explique le but de ce nouveau procédé.

Notre sélection vidéo