Abonnez-vous à -50%

Découverte du cadavre d’une femme dans un zoning industriel à Mouscron: «le corps était en état de décomposition, le rendant difficile à idenfier»

Découverte du cadavre d’une femme dans un zoning industriel à Mouscron: «le corps était en état de décomposition, le rendant difficile à idenfier»

Le cadavre d’une femme a été découvert samedi en fin d’après-midi, vers 18h40, par un agriculteur de la région de Mouscron.

Le corps se situait dans une zone entre les rues de la Bassée et de Tembrouck, dans le zoning industriel du Portemont. Un périmètre de sécurité a été immédiatement été établi par la police.

Le laboratoire de la police judiciaire de Mons est descendu sur place afin d’effectuer les premiers devoirs. «Le corps est peu reconnaissable et a subi des dégâts. Le corps étant déjà en état de décomposition, on peut difficilement, pour l’instant, donner un âge à la victime. Son identité est toujours inconnue», expliquait ce matin vers 10h30 Mme Pierrard, la substitute du procureur du Roi, qui était de garde samedi.

Le corps a été emporté et un examen externe sera pratiqué ce dimanche matin par un médecin légiste. «Vu l’heure tardive, l’examen n’était plus possible hier soir. Cette première expertise permettra peut-être de déterminer les causes du décès. J’attends les conclusions du médecin légiste», indique encore la magistrate.

Le décès pourrait être lié à un suicide, une mort naturelle, un accident ou encore une agression.

Notre sélection vidéo