Affaire Conclue: Caroline Margeridon et Alexandra Morel plus intéressées par le vendeur que par son œuvre, «Je pense qu’on a un ticket là!» (vidéo)

Vidéo
Affaire Conclue: Caroline Margeridon et Alexandra Morel plus intéressées par le vendeur que par son œuvre, «Je pense qu’on a un ticket là!» (vidéo)
Capture vidéo France 2

Dans l’émission Affaire Conclue de ce lundi 14 septembre, un vendeur a fait tourner la tête de Caroline Margeridon et d’Alexandra Morel.

En effet, Sydney était venu se débarrasser d’un buste en bronze signé Jean-Antoine Injalbert, un sculpteur français, et estimé à 600 euros. L’œuvre n’a pas tout de suite tapé dans l’œil des acheteurs. Mais c’est surtout auprès de Caroline Margeridon et d’Alexandra Morel qu’il n’a pas retenu l’attention, les deux étaient visiblement plus intéressées par… le vendeur !

Un monisteur de ski et cuisinier

La nouvelle meilleure ennemie de Pierre-Jean Chalencon a tout d’abord voulu en savoir plus sur Sydney en lui posant des questions sur ses activités professionnelles : « A Courchevel, je suis moniteur de ski. Et à Belley (dans l’Ain), je suis cuisinier dans le restaurant familial », a-t-il expliqué.

Alors que le vendeur décrivait son objet, Alexandra Morel l’a arrêté pour relever un détail physique du jeune homme : « Vous êtes hyper grand en fait !  », a-t-elle lancé. En effet, ce dernier mesure 1,98m !

« Je pense qu’on a un ticket là ! »

« Elle est cool votre vie ! Prof de ski l’hiver et cuisinier. Et qu’est-ce que vous faites comme cuisine  ? », a surenchéri Caroline Margeridon. Ce à quoi Sydney a répondu qu’il pouvait « tout faire ». Une réponse qui n’a pas manqué de faire tourner la tête d’Alexandra Morel : « Je pense qu’on a un ticket là  ! ». L’occasion pour Caroline Margeridon de glisser qu’il était un « beau mec ».

Malgré les nombreux éloges reçus à son sujet, le jeune vendeur n’a malheureusement pas pu compter sur les deux acheteuses pour faire une « affaire conclue » !

Notre sélection vidéo