Abonnez-vous pour 1€

Quinze mois de prison pour un coup de couteau à Beauraing: une PlayStation 4 à l’origine de la dispute

Quinze mois de prison pour un coup de couteau à Beauraing: une PlayStation 4 à l’origine de la dispute
photo d’illustration / D.R.

Les faits ont eu lieu en pleine rue à la suite d’une transaction qui a mal tourné. L’auteur du coup de couteau avait préalablement vendu une Playstation 4 et un casque à son voisin. La console de jeu étant défaillante, les deux individus se sont mis d’accord pour annuler la transaction. Alors qu’il avait restitué l’argent, le vendeur a vu rouge. Son voisin ne lui avait rendu que la console de jeu, sans le casque. Face à cet énervement, l’acheteur initial a appelé un ami qui, dès son arrivée, a porté un coup de poing au vendeur. Ce dernier s’est alors armé d’un couteau à steak récupéré à son domicile avec lequel il a porté un coup à son agresseur.

Le prévenu était poursuivi pour coups et blessures volontaires avec préméditation et de port d’arme sans motif légitime. «Le coup de couteau n’a pas été donné dans son immeuble, mais dans la rue, comme le confirment des témoins. La légitime défense ne peut être évoquée», précisait le parquet de Namur à l’audience. Si l’auteur du coup de couteau a écopé de 15 mois ferme, l’auteur du coup de poing a, lui, écopé de trois mois ferme.

Notre sélection vidéo