Navetteurs.be propose deux projets-pilotes pour des pôles de mobilité dans des gares

Navetteurs.be propose deux projets-pilotes pour des pôles de mobilité dans des gares

Les Mobipôles sont des ’hubs’ où convergent différentes offres et infrastructures de mobilité, et où les usagers devront se rendre pour accéder à une offre qualitative et performante, explique Navetteurs.be.

Les deux projets sont de nature différente et visent à développer l’intermodalité entre les trains et les bus et à contribuer au désengorgement du trafic grâce à une offre de transports en commun qualitative et compétitive, ambitionne l’association de voyageurs.

Le premier projet consiste à développer une relation Tec, déjà partiellement existante, entre Fléron et la gare de Trooz. Le trajet entre les deux entités peut se faire en 14 minutes et permet ensuite aux voyageurs de poursuivre leur voyage en train tant vers Liège-Guillemins que vers Verviers-Central.

Le second projet vise à créer un Mobipôle à Leuze-en-Hainaut. La gare de cette commune hennuyère rassemble déjà plusieurs modes de déplacement: SNCB (avec la ligne 94 et 2.000 voyageurs quotidiens), bus (avec 4 lignes desservies), un RAVeL depuis Basècles aboutissant à la gare et bientôt poursuivi vers Frasnes, des cheminements piétons de et vers le centre-ville et du parking pour les navetteurs.

A cela s’ajoutent des voiries régionales vers les pôles voisins : N7 vers Tournai et Bruxelles, N60 vers Renaix, ainsi que les autoroutes E429 et E42 à un jet de pierre, énumère Navetteurs.be.

Notre sélection vidéo