Abonnez-vous à -50%

Arnaud Bodart avant Standard – Bala Town en Europa League: «On doit être plus costaud sur le plan mental»

@Belga
@Belga

Sans jamais le dire ni le montrer, Arnaud Bodart avait pesté, la saison dernière, lorsque Michel Preud’homme avait pris la décision d’aligner le gardien serbe Vanja Milinkovic-Savic durant la campagne d’Europa, avant de modifier ses plans à mi-parcours de la phase de poules. « Enchaîner beaucoup de matches en étant jeune, ce n’est pas évident », dit-il aujourd’hui. « La gestion, à ce niveau-là, a été très bonne. Je voulais bien sûr commencer ces matches (NDLR : contre Guimaraes, à Arsenal et à Francfort) mais après réflexion et discussion, il était clair que pour moi, c’était la meilleure des choses. On sait à quel point les matches européens sont complexes. Il ne faut jamais vouloir être pressé. Tout vient à point à qui sait attendre. J’ai appris que la patience était l’une des grandes vertus du football ».

Ce jeudi, dans un stade de Sclessin désespérément désert, Arnaud Bodart disputera le 4e match européen de sa jeune carrière. Aux yeux de Philippe Montanier, le débat n’existait pas : son vice-capitaine part comme nº1 autant en championnat que sur la scène européenne. Pas question donc de récompenser la parfaite mentalité affichée par Laurent Henkinet. « Ce qu’on veut, c’est passer ces trois tours pour se hisser dans la phase de groupes », assure Bodart, qui n’entend pas sous-estimer l’équipe de Bala Town. « Sur un match sec comme ça, sur 90 minutes ou un peu plus, tout est possible et c’est ce qui fait la beauté du sport. Eux vont monter sur le terrain avec beaucoup d’envie et de rage. On doit donc être plus costaud sur le plan mental. Ce sera à nous de répondre présent et d’être encore plus motivés qu’eux… »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo