Abonnez-vous à -50%

Magasins Makro: direction et syndicats ne sont pas parvenus à un accord ce jeudi

Magasins Makro: direction et syndicats ne sont pas parvenus à un accord ce jeudi
Belga image

Les syndicats veulent une véritable concertation sociale, ainsi qu’un calendrier pour les négociations. Les projets pilotes actuellement en cours dans les magasins devraient également être arrêtés, a-t-il déclaré à Belga dans la nuit de jeudi à vendredi. Selon M. Vandercruysse, la direction a fait quelques concessions, mais celles-ci n’ont pas suffi aux syndicats. Ils réfléchissent actuellement à la manière de procéder. Davantage de détails seront communiqués ce vendredi, a précisé le syndicat BBTK-SETCa.

La direction de Makro a annoncé il y a une dizaine de jours qu’elle ne prolongerait pas 100 à 200 contrats temporaires dans le courant de l’année prochaine et qu’elle envisageait toute une série de modifications dans ses six magasins (Deurne, Eke, Machelen, Leeuw-Saint-Pierre, Alleur et Lodelinsart). Il est notamment question de mettre en place des caisses où le client paiera lui-même et de simplifier la structure organisationnelle interne.

Les syndicats ne se disent pas défavorables au plan mais veulent pouvoir le négocier.

Depuis l’annonce, des mouvements de grève ont été lancés dans plusieurs magasins.

Notre sélection vidéo