Abonnez-vous à -50%

Accusés d’abus de biens sociaux, Stéphane Moreau et Pierre Meyers réagissent: «Cette fois, ça va trop loin, c’est mon honneur qui est en jeu!»

Accusés d’abus de biens sociaux, Stéphane Moreau et Pierre Meyers réagissent: «Cette fois, ça va trop loin, c’est mon honneur qui est en jeu!»

La société liégeoise, après près d’un an de recherches internes, a décidé de déposer plainte directement entre les mains d’un juge d’instruction contre les trois intéressés. La nouvelle équipe évoque de graves faits d’abus de biens sociaux qui ont finalement coûté à Nethys plus de 4,3 millions d’euros pour sauver les investissements personnels foireux de Moreau et Cie.

« Jusqu’ici, je me suis tu dans toutes les langues, mais cette fois, ça va trop loin ! C’est mon honneur qui est en jeu. » L’ex-président de Nethys, Pierre Meyers, ne décolérait pas hier par rapport à cette accusation d’abus de biens sociaux lancée par le nouveau CA de Nethys.

► Pierre Meyers nous donne sa version des faits.

Stéphane Moreau réagit via son avocat.

Notre sélection vidéo