Abonnez-vous à -50%

Venu s’acheter un thé chez Starbucks, il se retrouve avec les mains et les organes génitaux entièrement brûlés: «Mon sexe est gênant et douloureux»

Photos
Illustration
Illustration - Photonews

Tommy Piluyev, un homme de 24 ans, a vécu une mauvaise expérience chez Starbucks à Roseville, en Californie. Après avoir pris son thé dans l’enseigne bien connue, le couvercle en plastique s’est soudainement détaché alors que la boisson était encore très chaude. Il était assis dans sa voiture, la boisson s’est donc renversée au niveau de ses organes génitaux, entraînant une douleur insupportable, puisque la boisson était chauffée à près de 100 degrés.

Les séquelles étant importantes, Tommy a décidé de poursuivre Starbucks ainsi que le fabricant de gobelets « Pactiv Packaging » en justice. « Mon sexe est gênant et douloureux ». Il a également partagé des photos de ses mains, complètement brûlées. Son avocat a affirmé au Mirror qu’il avait passé 11 jours en unité de traitement de grands brûlés et qu’il avait dû réapprendre à marcher.

« Lorsque l’associé du drive a atteint le rebord de la fenêtre du SUV pour livrer la deuxième tasse à manches et à couvercle à M. Piluyev, le couvercle a perdu son sceau avec la lèvre de la tasse et s’est détaché du haut de la tasse. Du thé chaud s’est renversé sur la main gauche de M. Piluyev pendant le transfert, la tasse s’est renversée sur le rebord de la fenêtre et du thé chaud a été versé sur les mains, le ventre et la région pelvienne de M. Piluyev. Couvert de thé brûlant et incapable d’ouvrir sa porte pour s’échapper, M. Piluyev a rapidement mis le SUV en marche et a accéléré depuis la fenêtre. Il s’est garé dans un parking adjacent, est sorti à la hâte du véhicule et a enlevé son pantalon de survêtement. La sensibilité, la décoloration permanente de la peau et la défiguration des organes génitaux et de l’intérieur des cuisses de M. Piluyev ont rendu l’intimité éventuelle maladroite et douloureuse », indique le procès.

Ce n’est pas la première fois que Starbucks est sujet à ce genre de plainte, puisque selon l’avocat de Tommy, la chaîne fait l’objet de 80 plaintes quotidiennes sur les couvercles des gobelets.