Abonnez-vous à -50%

L’Union Saint-Gilloise s’impose dans la douleur face à Seraing (3-2)

L’Union Saint-Gilloise s’impose dans la douleur face à Seraing (3-2)
Belga

UNION

3

SERAING

2

Les buts : 28e et 32e Sigurdarson (2-0), 40e Pierrot (2-1), 59e Mikautadze (2-2), 71e Van Der Heyden (3-2).

Union : Moris ; François (17e Lapoussin), Burgess, Kandouss, Van Der Heyden ; Mehlem, Teuma, Lynen (66e Nielsen), Sigurdarson; Fixelles (80e Labeau), Vanzeir.

Seraing : Dietsch ; Swers, Nadrani, Boulenger, Kilota ; Saabouni, Lahssaini (30e Pierrot), Jallow (78e Gueye), Bernier ; Mikautadze, Ndiaye (67e Al Balaoui).

Cartes jaunes : Teuma, Lynen, Mehlem, Van Der Heyden, Kilota, Pierrot, Lapoussin, Mikautadze.

Arbitre : M. D’Hondt.

Pour cette première avec public au stade Marien, les Unionistes connaissaient une entame très laborieuse face à des « Métallos » virevoltants et entreprenants. Oublié par les défenseurs locaux, Ndiaye ratait d’ailleurs une toute belle opportunité. L’Union équilibrait ensuite tant bien que mal les échanges et scorait sur son premier mouvement construit, le centre de Mehlem étant prolongé au fond des filets par Sigurdarson d’une subtile déviation. L’Islandais n’en restait pas là et adressait, quelques instants plus tard, un envoi en pleine lucarne dont Dietsch ne pouvait qu’admirer la trajectoire. Seraing parvenait néanmoins à réduire le score en vue du repos via un coup de boule de Pierrot.

Après la pause, la partie restait équilibrée avec un tir de Fixelles juste à côté, mais quelques instants plus tard, Mikautadze ramenait la parité au terme d’un contre rondement mené. Quelques instants plus tard, le Franco-Géorgien voyait un autre de ses envois filer juste à côté. Les joueurs de la Butte n’en menaient pas large, mais un centre de Sigurdarson était exploité par Van Der Heyden, permettant aux hommes de Felice Mazzù de s’imposer de manière flattée.

Jean-François Delisse

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo