Abonnez-vous à -50%

55 jeunes sans masque arrêtés par la police dans un champ pour une fête illégale: ils ont tous été condamnés à 250 euros d’amende! (photo)

Photo prétexte
Photo prétexte - AFP

C’est le bruit persistant ce dimanche matin qui a poussé les résidents locaux a alerté la police. Une fois sur place, les agents ont découvert une « rave party » illégale dans un champ de maïs de Desteldonk. En tout, il y avait 55 jeunes qui faisaient la fête, sans masque, rapporte Het Laatste Nieuws.

Une soirée qui leur coûte cher puisqu’ils ont tous reçu une amende de 250 euros, comme cela est convenu en cas de non-respect des mesures liées à la lutte contre le coronavirus. Une seule personne a tenté de fuir mais a rapidement été interceptée et arrêtée.

L’organisateur de la rave party risque, lui, une sanction beaucoup plus lourde. Il passera devant le tribunal pour rendre des comptes.

Le bourgmestre de la commune, Mathias De Clercq, est furieux. « C’est complètement inacceptable. Il s’agit d’un comportement égoïste à un moment où le virus gagne du terrain. Cela n’a guère de sens, précisément parce que le virus se propage dans cette tranche d’âge. Apparemment, ces jeunes ne se rendent pas compte qu’ils peuvent également infecter les personnes âgées et les plus faibles de notre société. J’appelle donc tout le monde à suivre les mesures, car ce n’est que si tout le monde le fait que nous pourrons garder le virus sous contrôle », explique à nos confrères flamands.

Notre sélection vidéo